Le glossaire de l'environnement

 
 

Le glossaire de l'environnement

Biodiversité

Apparue dans le dictionnaire au début des années 1990, la notion de biodiversité remplace celle de diversité biologique. La biodiversité évoque l’éventail des modes de vie d’un ou de plusieurs organismes. La diminution des populations animales et végétales, l’extinction ou la raréfaction de certaines espèces et la simplification des écosystèmes contribuent à la réduction de la biodiversité. (Source : SITA France).

Déchets

Tout résidu d’un processus de production, de transformation ou d’utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l’abandon. (Source : SITA France).

Déchets dangereux

Les déchets dangereux sont des déchets qui contiennent, en quantité variable, des éléments toxiques ou dangereux qui présentent des risques pour la santé humaine et l’environnement. (Source : Commissariat général au développement durable).

Déchets inertes

Déchets qui ne subissent aucune modification physique, chimique ou biologique importante. Les déchets inertes ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et ne détériorent pas d’autres matières avec lesquelles ils entrent en contact, d’une manière susceptible d’entraîner une pollution de l’environnement ou de nuire à la santé humaine. (Source : SITA France).

Déchets verts

Matières végétales issues de l’exploitation, de l’entretien ou de la création de jardins ou d’espaces verts publics et privés ainsi que les déchets organiques des activités horticoles professionnelles ou municipales, à l’exception des supports de culture. (Source : SITA France).

Développement durable

Il s’agit d’un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Appliqué à l’économie, il intègre trois dimensions : économique (efficacité, rentabilité), sociale (responsabilité sociale) et environnementale (impact sur l’environnement). (Source : SITA France).

Étude d'impact

Processus d'évaluation environnementale des projets de travaux et d’aménagements afin d'évaluer leur impact sur l'environnement.Le contenu de l'étude d'impact est fixé aux articles L.122-3 et R.122-3 du code de l'environnement.

Évaluation environnementale

L’évaluation environnementale est une démarche qui vise à intégrer le plus en amont possible les préoccupations d’environnement dans l’élaboration des projets, des plans et programmes et des documents d’urbanisme, afin de favoriser le développement durable du territoire (source MEDDE).

ISDD

Installations de stockage de déchets industriels dangereux. Terminologie de la réglementation française désignant un lieu où les déchets industriel spéciaux (DIS), ultimes et stabilisés, sont conservés de façon permanente, pendant leur phase de dégradation et après inertage. (Source : SITA France).

ISDND

Installation de stockage de déchets non-dangereux. Terminologie de la réglementation française désignant un lieu où les déchets ménagers (DM), les déchets industriels banals (DIB) et assimilés sont conservés de façon permanente, pendant leur phase de dégradation et après inertage. (Source : SITA France).

Installation classée

Toute exploitation industrielle ou agricole susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains est une installation classée. (source MEDDE).

Méthanisation

L’idée est de récupérer le gaz issu de la dégradation des matières organiques enfouies dans les centres de stockage. La méthanisation consiste donc en une fermentation biologique grâce à une flore bactérienne. Elle permet de récupérer plus facilement le gaz qui, sinon, s’échappe dans l’atmosphère. Elle réduit également la proportion de déchets ultimes dans les décharges et se traduit par une meilleure maîtrise de la pollution et des nuisances liées au traitement des ordures ménagères. Une fois valorisé, le biogaz peut servir à produire de l’électricité, de la chaleur ou être utilisé comme carburant propre. (Source : Suez Environnement).

Plans/Programmes

Les plans-programmes sont des documents qui, dans un domaine particulier (eau, risques, patrimoine…), visent à planifier et à programmer un ensemble d’actions ou de projets sur un territoire. Cette planification peut être réalisée à l’échelle d’un État, d’une région, d’un bassin ou d’un sous-bassin, d’un département, d’une agglomération…

Exemples :

Projets

Les projets sont des travaux, ouvrages ou aménagements (publics ou privés).

Exemples :

  • installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) ;
  • infrastructures (routières, ferroviaires, aériennes…) ;
  • immobiliers (immeubles, zones d’aménagement concerté…) ;
  • équipements et d’aménagements touristiques (campings, pistes de ski…) ; 
  • extensions ou de modifications d’aménagements existants…